Connaître l'âge réel de son c?ur est profitable

le
0

La conversion des facteurs de risque cardio-vasculaire en nombre d'années de vieillissement aide à changer de comportement.

Une personne sur deux sous-estime ses risques cardio-vasculaires. Forts de ce constat, les médecins s'efforcent depuis plusieurs décennies de convaincre leurs patients qu'il est impératif de réduire leurs facteurs de risque: excès de cholestérol, de poids, de pression artérielle, tabagisme, taux de sucre. Le Pr Pedro Tauler de l'université de Palma de Mallorca (Espagne) vient de publier avec ses collègues de l'université de Valence les résultats d'une expérience originale dans le Journal européen de cardiologie préventive.

Les chercheurs espagnols ont comparé l'effet d'une consultation spécialisée d'information sur les risques cardio-vasculaire prodiguée à 3153 salariés. Les individus avaient été répartis en trois groupes. Le groupe témoin recevait simplement les conseils habituels d'hygiène de vie pour améliorer l'alimentation, avo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant