Congrès UMP: humanistes et libéraux lancent leur motion

le
0
En vue du congrès de son parti le 18 novembre, Jean-Pierre Raffarin veut créer un mouvement pérenne autour de « l'humanisme social, libéral et européen ».

Pas peu fier de son affaire, Jean-Pierre Raffarin a présenté mercredi à l'Assemblée nationale son dernier bébé: une motion en vue du congrès de l'UMP du 18 novembre, dont il partage la paternité avec Luc Chatel, Jean Leonetti, Hervé Mariton, Marc-Philippe Daubresse, mais aussi Philippe Cochet, Michel Herbillon, Bernard Deflesselles, Dominique Bussereau, Henri de Raincourt, Dominique Dord, Claude Goasguen, Marc Laffineur, Alain Lamassoure, Axel Poniatowski, Franck Riester... Une liste de 87 députés et sénateurs qui se revendiquent de «l'humanisme social, libéral et européen», soit déjà près d'un tiers de la représentation parlementaire de l'UMP. «Et la liste n'est pas complète!», prévient Hervé Novelli qui estime pouvoir passer la barre des cent signataires.

L'enjeu est d'importance, selon Raffarin: «c'est la première fois que les militants vont voter sur l'organisation de l'UMP en mouvements alors que c'est inscrit dans nos statuts depuis la création en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant