Congrès mondial du mobile de Barcelone: cinq tendances et gadgets

le
0
Congrès mondial du mobile de Barcelone: cinq tendances et gadgets
Congrès mondial du mobile de Barcelone: cinq tendances et gadgets

Le Congrès mondial de la téléphonie mobile (MWC) de Barcelone, grand-messe du secteur qui s'achève jeudi, a été dominé cette année par la virtualité, qu'il s'agisse de la réalité ou des assistants personnels, ainsi que par les objets connectés.Batterie XXL et chargement express pour smartphonesPlusieurs fabricants de smartphones le promettent: les batteries tiendront plus longtemps. Chez Huawei, numéro 3 du marché derrière Samsung et Apple, le P10 dispose de 40% d'autonomie supplémentaire quand Nokia joue même sur cet argument avec le retour de son mythique 3310, qui permet 22 heures de conversation.Mais plus que la taille des batteries, c'est la vitesse de leur chargement qui était au centre des attentions: 20 minutes pour s'assurer une journée d'usage pour Huawei, 50% de charge en 36 minutes de la part de BlackBerry.Réalité augmentée ou virtuelleLes casques de réalité virtuelle sont désormais partout, démontrant l'importance prise par ce marché à part entière au cours de l'année écoulée. Plus un fabricant qui ne dispose du sien et les attractions basées sur la réalité virtuelle se multiplient chez les Coréens KT, SK ou Samsung notamment. Des applications sont aussi présentées pour l'entreprise, comme cette salle de réunion virtuelle que peuvent rejoindre des participants installés dans différents pays.La réalité augmentée est omniprésente. Ici, des lunettes permettant de voir le système solaire apparaître sous nos yeux, là un mur d'escalade qui se transforme en plateau de jeu vidéo géant. Démonstrations encore réduites qui visent avant tout à prouver le potentiel de la technologie.Assistants Les assistants virtuels se sont également multipliés. Sorte de petit robot dansant capable de répondre à toutes les demandes pour Sony ou interface avec un personnage virtuel en 3D pour Deutsche Telekom, l'assistant virtuel s'impose peu à peu, suivant les progrès réalisés par l'intelligence artificielle.Mais c'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant