Congrès du FN : 28 000 enveloppes bloquées chez un huissier

le
0
Congrès du FN : 28 000 enveloppes bloquées chez un huissier
Congrès du FN : 28 000 enveloppes bloquées chez un huissier

Ce vendredi devait se clore le vote par correspondance des adhérents du Front National (FN) dans le cadre du congrès extraordinaire organisé par la direction du parti. S'ils suivaient leur présidente Marine Le Pen, les frontistes devaient achever la procédure d'exclusion de Jean-Marie Le Pen en actant, malgré une première victoire judiciaire du vieux tribun, la suppression de sa présidence d'honneur. Mais « les votes sont aujourd'hui bloqués », et « les enveloppes sous la garde d'un huissier », a expliqué ce vendredi matin la présidente du parti à la flamme sur RTL.

« Pour l'instant, 55% des adhérents, sur 51 500 adhérents, ont voté, c'est beaucoup plus qu'au précédent congrès. (…) Donc, sur le principe, Jean-Marie Le Pen, qui a défendu le référendum toute sa vie, est en train de bloquer grâce à l'aide de la justice une consultation populaire du peuple du Front national », a-t-elle dénoncé, reprochant l'ingérence de la justice « dans la libre organisation d'un parti politique ». « La volonté des adhérents est supérieure à toute autre considération », plaide-t-elle, estimant que « la situation est suspendue ».

VIDEO. Jean-Marie Le Pen est «au bout de l'irrationnel»(à partir de 4'30)

En attendant que la justice examine l'appel interjeté par la direction du FN, Marine Le Pen se soumet, maussade, aux deux décisions de justice qui lui ont donné tort face à son père. Mercredi, en référé à Nanterre (Hauts-de-Seine), le cofondateur du FN obtenait l'annulation du « congrès postal ».  « La justice semble dépenser beaucoup d’énergie à conserver à Jean-Marie Le Pen sa capacité de nuire au Front National, faisant fi du comportement et des propos tenus par ce dernier », a résumé la présidente dans un communiqué mercredi. Elle s'était aussi indignée, sur BFM TV, qu'on lui impose de « louer le Stade de France » pour faire place à tous les adhérents du parti, qu'elle devrait ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant