Congé parental : les économies à l'étude font débat

le
10
Congé parental : les économies à l'étude font débat
Congé parental : les économies à l'étude font débat

Le débat risque d'être explosif. Le gouvernement envisage de réduire de moitié la durée du congé parental de trois ans à dix-huit mois pour les mères, selon une information exclusive parue ce samedi dans «le Parisien» - «Aujourd'hui en France». A la clé, une substantielle économie de 300 à 400 millions d'euros. En contrepartie, les pères pourraient prendre eux aussi ce congé pendant un an et demi pour élever leurs bambins.

Alors que la copie du gouvernement sera dévoilée officiellement lundi, les défenseurs de la famille fustigent d'ores et déjà ce projet. Réduire le congé parental, «c'est une mesure restrictive, une nouvelle inquiétude. Le gouvernement veut-il tuer la famille ?» s'est emporté Patrick Chrétien, président de l'association Familles de France sur BFM-TV.

Son avis est partagé par certains sur les réseaux sociaux. Ainsi le mégrétiste Jean-Yves Le Gallou, ancien député européen, y voit-il «une raison de plus de manifester le 5 octobre» à l'appel de la Manif pour tous, les opposants au mariage pour tous qui souhaitent conserver en France une vision traditionnelle de la famille. 

Le congé parental bientôt réduit de moitié pour les mères : une raison de plus de manifester le 5 octobre @LMPT75

http://t.co/BAakWWvcVY-- Jean-Yves Le Gallou (@jylgallou) 27 Septembre 2014

«Au nom de l'égalité hommes/femmes, les femmes perdent encore leurs avantages (cf. travail de nuit)», dénonce Christine Boutin, présidente d'honneur du Parti chrétien démocrate, s'inquiétant que la «démographie française (soit) fragilisée».

#CongeParental diminué? Au nom de l'égalité H /F les femmes perdent encore leurs avantages (cf travail de nuit)! Démographie fse fragilisée-- christine Boutin? (@christineboutin) 27 Septembre 2014

Patrick Beauvillard, conseiller régional d'Aquitaine et coprésident du parti de gauche Nouvelle Donne, dénonce une «hypocrisie de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Bchemena le dimanche 28 sept 2014 à 12:17

    moi je dis 36 mois par couple et ils gèrent comme ils veulent transférable a la mere ou au pere

  • mickae82 le dimanche 28 sept 2014 à 08:46

    18 mois cela est suffisant pour concevoir un enfant supplémentaire

  • b.renie le dimanche 28 sept 2014 à 06:48

    C'est vrai que c'est toute la politique familiale du gouvernement qu'il faut mettre sur la table. Cela va du système des crèches à la fiscalité (suppression de l'exonération fiscale du supplément familial dans les retraites qui est une réelle injustice par exemple)Mais aussi il est vrai que le système social a un coût insupportable par l'économie réelle et génère du chômage en conséquence

  • loco93 le samedi 27 sept 2014 à 23:13

    Il serait peut être plus moral de s'attaquer d'abord à la caste des hauts fonctionnaires, qui bénéficient en France d'avantages réellement exorbitants du droit commun par rapport au privé... Et personne pour s'y attaquer? C'est toujours le petit peuple à qui on s'en prend!!

  • pichou59 le samedi 27 sept 2014 à 15:41

    le congé parental pour les pères SENATEURS!!!!

  • knbskin le samedi 27 sept 2014 à 15:29

    Certes, alain.c, ne pas avoir d'enfants est un choix personnel, comme celui de dépenser (consommer) plus ou moins ou de produire (travailler donc) plus ou moins. Ceci dit, la somme de ces comportements individuels fait que le pays est puissant ou misérable, d'où l'intérêt des pouvoirs publics à légiférer et à orienter les dépenses de l'Etat ...

  • alain..c le samedi 27 sept 2014 à 14:53

    les propos xyloglottes des politiciens est contre productif et le psittacisme les foules abêties n'arrange rien. Avoir ou ne pas avoir d'enfant est un choix personnel, comme la couleur du papier peint, pourquoi moi Etat devrais je légiférer sur ce point?

  • knbskin le samedi 27 sept 2014 à 14:32

    Ben oui, janaliz, il faut bien préserver A TOUT PRIX le train de vie des polyt0cards et des fonctionnaires : ;D

  • janaliz le samedi 27 sept 2014 à 14:28

    Quand on vous dit depuis 2 ans et demi que la France court à la faillite ! Eh bien nous y voilà ! On gratte les fonds de tiroir... Malheureusement les électeurs du ps et les assistés de tous poils ne sont pas encore touchés. Il s'agit de continuer l'appel d'air de tous les paumés de la planète.

  • berghof le samedi 27 sept 2014 à 14:24

    Quel français !!!!!! Font débat cela fait "branché" !!!!