Congé parental : la réforme n'enchante pas les associations

le
0

Seuls 18.000 hommes utilisent aujourd'hui la possibilité de prendre un congé parental. Le gouvernement vise un objectif de 100.000 pères bénéficiaires.

Accroître le niveau d'emploi des femmes, favoriser un meilleur partage des responsabilités parentales, organiser la participation précoce des pères à l'éducation de leurs enfants, voilà l'objectif de cette mesure phare du projet de loi sur l'égalité femmes-hommes. Alors que seuls 18.000 pères y ont recours, sur un total de 540.000 bénéficiaires, les députés ont voté lundi soir une réforme du congé parental qui vise à inciter les hommes à le partager avec leur compagne.

Les parents d'un seul enfant, qui ont aujourd'hui droit à six mois de congé parental, pourront prendre six mois de plus à condition que ce soit le second parent qui en soit bénéficiaire. À partir de deux enfants, la durée du congé restera de trois ans, mais à condition que six mois soient pris par le second parent. Sinon elle sera raccourc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant