Confusion sur le sort du gouvernement Ravelonarivo à Madagascar

le
0
    ANTANANARIVO, 8 avril (Reuters) - La présidence malgache a 
annoncé vendredi la démission du Premier ministre Jean 
Ravelonarivo et de son gouvernement mais l'intéressé a aussitôt 
démenti. 
    Le Premier ministre, au pouvoir depuis janvier 2015, a 
précisé que le chef de l'Etat, Hery Rajaonarimampianina, lui 
avait bien demandé de quitter son poste mais a souligné qu'il 
n'avait pas encore remis sa lettre de démission. 
    En juillet dernier, une motion de censure pour le renverser 
avait été rejetée au parlement. Le Mapar, le principal parti 
d'opposition, reprochait au Premier ministre de ne pas répondre 
aux attentes de la population. 
    Vendredi, le secrétaire général de la présidence, Roger 
Ralala, a annoncé dans un communiqué que le chef de l'Etat avait 
"accepté la démission du Premier ministre et de tous les membres 
du gouvernement". 
    Ravelonarivo a reconnu que le président lui avait demandé de 
s'en aller mais a précisé qu'il avait demandé un délai pour 
consulter ses proches. "Pour l'instant, je n'ai pas signé ma 
lettre de démission", a-t-il dit lors d'une conférence de 
presse. 
 
 (Lovasoa Rabary, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant