Confusion autour d'une possible libération de Sakineh

le
0
L'Iranienne condamnée à mort serait peut-être sortie de prison, mais les autorités se refusent à toute confirmation.

L'espoir d'une libération imminente de Sakineh Mohammadi Ashtiani n'a jamais été aussi grand. Pourtant, personne n'ose vraiment y croire, tant l'affaire de cette Iranienne condamnée à la lapidation est voilée de mystère. « Des amis m'ont appelée de Tabriz pour m'annoncer qu'il y a de grandes chances qu'elle soit très bientôt libérée, ainsi que son fils et de son avocat» , confiait, jeudi soir, au Figaro , Mina Ahadi, la représentante du comité antilapidation, dont le siège est en Allemagne. Tout en prônant la «prudence».

Le doute sur le sort de cette mère de famille accusée de meurtre et d'adultère reste en effet de mise. À Téhéran, aucun représentant officiel ne s'est prononcé, jeudi, sur le sujet. À Paris, le Quai d'Orsay cherchait à vérifier l'information. Quant aux téléphones portables du fils et de l'avocat, ils étaient toujours éteints. Alors qu'en fin de soirée la blogosphère bruissait de rumeurs sur la diffusion imminente d'une interview d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant