Conflit FFF-LFP - Les présidents de L1 dénoncent «un abus de pouvoir» de la FFF

le
0
Conflit FFF-LFP - Les présidents de L1 dénoncent «un abus de pouvoir» de la FFF
Conflit FFF-LFP - Les présidents de L1 dénoncent «un abus de pouvoir» de la FFF

Le collège de L1, qui représente l'ensemble des clubs de Ligue 1, a rédigé un communiqué ce samedi. Signé de Jean-Michel Aulas (Lyon), Bernard Caiazzo (Saint-Etienne), Vincent Labrune (OM), Olivier Sadran (Toulouse), Michel Seydoux (Lille) et Jean-Louis Triaud (Bordeaux), au nom de leurs collègues, il revient sur l'historique de la décision de passer à deux montées et deux descentes entre L1 et la L2 et décision contraire de la Fédération française de football (FFF) jeudi.

«Le Collège de Ligue 1 déplore la décision du Comité Exécutif de la Fédération d'annuler une délibération du Conseil d'Administration de la Ligue prise en Mai 2015 et confirmée début juillet à une large majorité: il ne s'agit pourtant que d'une décision technique destinée à améliorer la compétitivité internationale de nos clubs.  Rappelons que cette décision a successivement reçu l'agrément de l'ensemble du collège L1 (19 voix sur 20), de l'Assemblée Générale des clubs, du conseil de la Ligue et même dans un premier temps du président de la FFF et de son comité».

Les présidents haussent le ton ensuite en parlant de «véritable abus de pouvoir» du comité exécutif de la Fédération qui selon eux, s'est «immiscé de façon illégitime dans la gestion de leurs clubs» en annulant le choix du CA de la Ligue. Et ils annoncent «s'associer à l'action en référé entreprise par la Ligue devant le Conseil d'Etat». Plus que jamais la L1 est coupé du reste du football français.

Le Comité exécutif de la Fédération a décidé jeudi d'annuler le principe de deux montées, deux descentes (au lieu de 3) entre Ligue 1 et Ligue 2 adopté par la Ligue. Le motif ? Cela créait un déséquilibre entre la Ligue 1 et la Ligue 2, puisque cette même décision de passer à deux montées et deux descentes, n'a pas encore été prise entre la Ligue 2 et le niveau inférieur, le National (dont seule la FFF à la compétence). Le président de la LFP ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant