Confiance : Hollande passe sous la barre des 20 %

le
155
Confiance : Hollande passe sous la barre des 20 %
Confiance : Hollande passe sous la barre des 20 %

C'est une première depuis son élection : la cote de confiance de François Hollande (19 %) tombe sous la barre des 20 %, selon le baromètre de février TNS Sofres/Sopra group/«Le Figaro Magazine» publié jeudi.

Le président de la République perd trois points de confiance, tandis que la proportion de ceux qui ne lui font pas confiance augmente de deux points pour culminer à 78 %. 3 % ne se prononcent pas. Encore plus préoccupant pour la majorité, plus de la moitié des personnes interrogées (51 %, + 5 points) ne lui fait «pas du tout confiance».

Il s'agit du premier baromètre de TNS Sofres depuis la conférence de presse de François Hollande le 14 janvier, où il avait défendu son pacte de responsabilité et assumé ouvertement un positionnement «social-démocrate». Le premier aussi depuis l'annonce que la courbe du chômage ne s'est pas inversée fin 2013, contrairement au pari affiché de l'exécutif.

François Hollande n'est même plus nettement majoritaire parmi les sympathisants socialistes (49 % lui font confiance, 48 % non). En un mois, il recule de sept points à gauche, sans rien gagner à droite où il reste dans les profondeurs.

Ayrault à 20 %

Vingt-et-un mois après leur élection, Jacques Chirac était à 35% de cote de confiance (1997), et Nicolas Sarkozy à 37 % (2009), rappelle TNS Sofres. Seul Jacques Chirac a été plus impopulaire que François Hollande, en juillet 2006 : l'institut de sondage lui donnait alors 16 % d'opinion favorable.

Avec 20 % de confiance, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault se situe dans les mêmes eaux, ne perdant, lui, qu'un seul point. Le locataire de Matignon était tombé à 18 % en décembre dernier. 74 %  des sondés (stable) ne lui font pas confiance, dont 46 % «pas du tout confiance». 6 % sont sans opinion.

Valls et Sarkozy ex-aequo

Signe de la mauvaise santé de la gauche au pouvoir, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls perd sept points de cote d'avenir, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le vendredi 7 fév 2014 à 19:13

    C'est le changement !

  • M5859377 le vendredi 7 fév 2014 à 14:49

    nier le pb que constitue les paradis fiscaux c'est etre ds le déni l'idéologie: pas un expert en matière qui ne dénonce ces parasites qui vivent sur le dos des pays à fiscalité "normale"; ce n'est mem plus un sujet débattu, ce qui est débattu c'est les moyens d'éradiquer ces cancers ( liste grise noire ou que sais je): les moyens et la volonté sont très insuffisants

  • M5859377 le vendredi 7 fév 2014 à 14:40

    jpam : que les choses soient beien claires : je ne partage pas ni le fond ni le style de tes interventions mais je ne censure ni tes posts ni ceux de qui que ce soit capici?voilà tu peux reprendre ta diatribe paranoide stérile

  • SuRaCtA le vendredi 7 fév 2014 à 14:36

    mana331, il y a un peu plus de fond que ca tout de même, mais je reconnais volontier qu'il vit dans un monde d'illusion très éloigné de la réalité actuelle, comme tous les idéologues...

  • M3419313 le vendredi 7 fév 2014 à 14:12

    Mais comment peut-on encore voter pour de tels personnages? Ce sont TOUS des gens détes.tables. La seule idée de mettre un bulletin de vote avec leur nom dans une enveloppe me donne la nausée.

  • M7361806 le vendredi 7 fév 2014 à 13:58

    IL a oublié de mettre une taxe sur la braguette !

  • hz273144 le vendredi 7 fév 2014 à 13:57

    plus que 19% pour arriver à 0, la courbe de son impopularité se ralentit c'est comme la courbe de la baisse du chômage mais il s'en fiche régardez sa mine réjouie, il a son boulot grassement payé encore pour un peu plus de 3 ans, après il retrouvera ses multiples mandat électoraux, donc pas de soucis pour lui

  • M2614138 le vendredi 7 fév 2014 à 13:53

    Regardez notre comique national ! Il est en train de pincer les fesses à Montebourg qui a l air d aimer ça !

  • SuRaCtA le vendredi 7 fév 2014 à 13:50

    M5859377 donc si vous êtes pour l'harmonisation fiscale, vous vous doutez bien qu'il conviendra pour la France d'alligner sa fisclaité sur celle correspondant à la moyenne des pays occidentaux, et que donc pour se faire la France se devra d'alligner sa depense publique sur celle correspondant à la moyenne des même pays occidentaux qui aujourd'hui est de 9 points de moin par rapport au PIB.

  • gglafont le vendredi 7 fév 2014 à 13:37

    Les prélèvements obligatoires en France sont les plus élevés au Monde et c'est ça qui asphyxie la population active. Trop de fonctionnaires, trop de dettes et trop de distribution de revenus sociaux sans contrepartie. Ce système est irrémédiablement condamné par la démographie. Alors on continue de couler ?