Conférence sociale pour l'emploi : toutes les annonces

le
0
Manuel Valls a regretté que plusieurs syndicats boycottent la conférence sociale.
Manuel Valls a regretté que plusieurs syndicats boycottent la conférence sociale.

En clôture d'une conférence sociale marquée par l'absence de syndicats, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé ce mardi en clôture de la conférence sociale une baisse d'impôt pour les classes moyennes. Il souhaite qu'elle soit inscrite dans le budget dès 2015. "Nous avons engagé un mouvement de baisse des impôts dans les lois financières en cours de discussion au Parlement", a assuré le Premier ministre, qui a décrit les modalités des baisses d'impôt : "Ces mesures seront prolongées et pérennisées [...] La loi de finances pour 2015 organisera ainsi une baisse de l'impôt sur le revenu des classes moyennes." Un moyen de soutenir " le pouvoir d'achat et la croissance", selon le chef du gouvernement. Autre annonce importante : le Premier ministre a déclaré que "200 millions d'euros supplémentaires seront dégagés et votés dès la semaine prochaine" pour relancer l'apprentissage, et atteindre l'objectif annoncé par le président de 500 000 apprentis en 2017. Ces 200 millions seront, entre autres, destinés à mettre en place "une aide de 1 000 euros par apprenti" dans les secteurs professionnels où un accord de branche "aura été conclu", a précisé Manuel Valls au palais d'Iéna, à Paris. Il a également confirmé que la "garantie jeunes", une allocation d'environ 450 euros mensuels pour les 18-25 ans précaires, devrait concerner 100 000 jeunes en 2017. La garantie jeunes est expérimentée depuis la fin septembre...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant