Conférence sociale: Medef, CFDT et CGT, à chacun sa priorité

le
0
Les partenaires sociaux auront deux jours pour exprimer leurs « leurs préférences et leurs interdits », souvent divergents, sur les gros dossiers chauds du moment.
CFDT: tout sur l'emploi

Vu la gravité de la crise, le gouvernement n'en fait pas assez pour l'emploi, s'inquiète la CFDT. Son secrétaire général voudrait d'ailleurs qu'il sonne «la mobilisation générale contre le chômage». Et Laurent Berger de préciser: «Nous attendons des actions d'urgence immédiates, comme doper les mécanismes existants.» Comprenez, les contrats aidés... Le patron de la centrale réformiste demande notamment de réorienter les offres de formation vers ceux qui en ont le plus besoin, c'est-à-dire les chômeurs. «Un certain nombre d'emplois sont disponibles et on n'y prépare pas les salariés potentiels», souligne-t-il. La CFDT fera surtout profil bas sur la réforme des retraites, qu'elle juge «nécessaire» mais dangereuse et impopulaire. Ne souhaitant pas la cautionner seul...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant