Conférence de presse de Hollande : les temps forts et les réactions

le
16
Conférence de presse de Hollande : les temps forts et les réactions
Conférence de presse de Hollande : les temps forts et les réactions

Pour la cinquième fois depuis le début de son quinquennat, François Hollande a tenu ce jeudi matin à l'Elysée une conférence de presse devant quelque 300 journalistes de la presse française et internationale. Pendant deux heures, il s'est employé à faire perdurer «l'esprit du 11 janvier», après la marche qui a répondu aux terribles attentats perpétrés le mois dernier en région parisienne. 

Lutte contre le terrorisme, défense des valeurs de la République, mais aussi climat à quelques mois de la grande conférence à Paris, lutte contre le chômage, relance de l'économie, école, santé : fort de sa spectaculaire remontée dans les sondages, le chef de l'Etat a évoqué tous les grands enjeux des mois à venir.  Attendu aussi sur les modalités du «service civique universel», il a précisé que tout jeune qui voudrait le faire le pourrait «dès le 1er juin».

Le président de la République a également évoqué  la politique économique européenne et les «compromis» que doivent faire la France et l'Allemagne, au lendemain de la visite à Paris d'Alexis Tsipras, le nouveau Premier ministre grec, qui a fait campagne dans son pays sur la fin de la politique d'austérité. François Hollande a longuement parlé de la guerre en Ukraine et annoncé qu'il se rendrait dès cet après-midi à Kiev avec Angela Merkel pour tenter de trouver une solution diplomatique.

Enfin, il a adressé un tacle à l'UMP qui a refusé le front républicain pour le second tour de la législative dans le Doubs entre le FN et le PS, au profit de la stratégie du «ni-ni», ni FN ni PS.

NOTRE QUESTION DU JOUR. Avez-vous trouvé François Hollande convaincant ?

 

>> Retrouvez les temps fort de la conférence de presse et les réactions qui ont suivi

15h41. Bertrand (UMP) réclame le maintien des effectifs de l'armée. Réagissant aux propose tenus par Hollande sur le budget de la Défense et le nombre de militaires, Xavier Bertrand, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le jeudi 5 fév 2015 à 18:43

    Comprends pas comment hollande et cazeneuve puissant remonter ds les sondages alors qu'ils ont échoué en se prenant 17 morts et deux attentats!! Les belges eux ont su éviter des attentats c'est eux qui devraient monter dans les sondages!!!!

  • KAFKA016 le jeudi 5 fév 2015 à 18:40

    Hollande sera réélu face au FN au 2eme tour en 2017 grace aux soutien de l'UMP!!!!

  • M1343167 le jeudi 5 fév 2015 à 16:55

    @frk987, je n'ai plus d'arguments, tellement ils nous ont... Déçus, et tous.

  • frk987 le jeudi 5 fév 2015 à 16:50

    C'est grave d'avoir le plus nul des plus nuls des présidents, il faudra 10 ans minimum pour que la France se redresse.

  • M1343167 le jeudi 5 fév 2015 à 16:48

    Bon, il est nul, et il confirme son handicap mental ce mec... cqfd

  • frk987 le jeudi 5 fév 2015 à 16:47

    Ayons de l'espoir, quelque soit le futur président, plus nul c'est introuvable...au moins sur ce point on ne peut avoir qu'une bonne surprise sauf si il est réélu, mais là je quitte le pays !!!!

  • M1343167 le jeudi 5 fév 2015 à 16:45

    @valnsbx, que c'est beau de rêver...

  • M8743521 le jeudi 5 fév 2015 à 15:35

    Quand on lit l'ensemble des commentaires des syndicalistes, des politiques ou des particuliers, on se rend compte de l'abime qui sépare Hollande des préoccupations des français.et combien son discours n'est pas crédible! La confiance ne risque pas de se rétablir de sitôt!

  • Valnsbx le jeudi 5 fév 2015 à 15:13

    en 2017, la France sera de nouveau sur les rails, mais la bashing sera toujours la.

  • tropfort le jeudi 5 fév 2015 à 15:08

    Président adoré des fonctionnaires, artistes, assistés, journalistes, patrons du CAC40... bref, des improductifs...Les 80% autres français le haïssent au plus haut point. Mais ils rament. A quand le coup de rame dans sa... ?