Conférence de presse de Copé : les médias visés lui répondent

le
0
Conférence de presse de Copé : les médias visés lui répondent
Conférence de presse de Copé : les médias visés lui répondent

Mis en cause personnellement par une enquête du Point sur une société fondée par des proches, qui aurait, selon le magazine, profité des dépenses de l'UMP en 2012, Jean-François Copé s'en est pris aux médias. Lors d'une conférence de presse, ce lundi, le président de l'UMP a dénoncé un «lynchage» et réclamé que, comme les élus, les «principaux dirigeants et salariés des médias» qui touchent des subventions publient leur patrimoine. Il a conditionné la publication des comptes de l'UMP au vote de cette loi. Il annonce qu'il va porter plainte en diffamation dès mardi. 

VIDEO. Copé contre-attaque en exigeant la transparence des partis

Si Alain Juppé dit comprendre l'irritation de Jean-François Copé, le maire de Bordeaux trouve les attaques à l'encontre des médias «un peu injustes». La presse n'a d'ailleurs pas tardé à répliquer. Petit florilège des réactions.

«Un leurre»

Etienne Gernelle, directeur de publication du Point : «C'est une manoeuvre dilatoire pour ne pas publier les comptes de l'UMP, c'est à pleurer de rire», a-t-il rétorqué, interrogé sur BFM-TV, ajoutant : «C'est gros comme une maison» car Copé «subodore que cette loi ne sera pas votée (...) Il y a quelque chose qui s'appelle une presse libre et indépendante, il le découvre... C'est une enquête, tout est prouvé.»

VIDEO. Affaire Copé : «Ce n'est pas une chasse à l'homme, c'est du journalisme»

Renaud Dély, directeur de la rédaction du Nouvel Observateur  : «Jean-François Copé agite un leurre pour détourner l'attention de ses difficultés, en laissant entendre que les journalistes sont tous suspects, tous pourris (...) C'est une dérive populiste que de jeter l'opprobre sur l'ensemble des partis et des médias. Et je ne pense pas que Jean-François Copé croie lui-même que ces rideaux de fumée se concrétiseront».

«Une échappatoire»

Rémi Godeau, rédacteur en chef de L'Opinion : «Jean-François Copé ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant