Conférence climatique de Varsovie : les ONG quittent les négociations

le
0
Conférence climatique de Varsovie : les ONG quittent les négociations
Conférence climatique de Varsovie : les ONG quittent les négociations

Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), la hausse de CO2 survenue entre 2011 et 2012 est supérieure au taux moyen d'accroissement des dix dernières années. La teneur de l'atmosphère en gaz à effet de serre atteint aujourd'hui un niveau record, poursuivant et accélérant une progression qui alimente le changement climatique et façonnera l'avenir de notre planète pendant des milliers d'années.

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a également prévenu que si nous poursuivons dans la même voie, la température moyenne du globe à la fin du siècle pourrait excéder de 4,6 degrés ce qu'elle était avant l'ère industrielle - et même plus dans certaines régions. Les conséquences seraient alors catastrophiques avec une cascade de cataclysmes dont il n'existe aucune certitude que la planète puisse y faire face.

Ainsi, il faut ainsi réduire de manière urgente, sensible et prolongée les émissions de gaz à effet de serre pour limiter le changement climatique.

Mais face à toutes ces alertes scientifiques, "tous les gouvernements des pays développés sont cependant venus les mains vides" à la Conférence sur le Climat de Varsovie qui se déroule jusqu'au 22 novembre, explique le Réseau action Climat France dans un communiqué paru ce 21 novembre.

Des gouvernements qui ignorent les préoccupations de leurs populations

"De nombreux gouvernements du Sud continuent d'ignorer les préoccupations de leurs

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant