Conditions de travail dans les hôpitaux : journée de grève nationale, mardi

le
0

Une «vague blanche» en perspective ? Les infirmiers, mais aussi les aides-soignants, les agents administratifs et autres personnels hospitaliers sont appelés à se mobiliser, mardi 8 novembre, contre la dégradation de leurs conditions de travail et les pressions budgétaires, sources d'un «ras-le-bol» grandissant, selon leurs syndicats.

 

Des rassemblements partout en France 

 

 

 

Cette journée de grève nationale, décidée par l'intersyndicale FO-CGT-SUD de la fonction publique hospitalière, à laquelle se sont greffées la CFTC et près d'une vingtaine d'organisations d'infirmiers salariés et libéraux, doit s'accompagner de rassemblements partout en France. À Paris, rendez-vous est donné à 10h à Montparnasse pour une manifestation en direction du ministère de la Santé, dans le VIIe arrondissement.

 

«Les conditions de travail des salariés se dégradent considérablement», explique Mireille Stivala, secrétaire générale de la fédération CGT «santé et action sociale». «Cela ne peut plus durer». «On est en compression budgétaire permanente depuis une dizaine d'années», renchérit Jean Vignes, son homologue de SUD Santé Sociaux.

 

Fermetures de services, manque de personnels

 

«Il y a vraiment une exaspération prégnante à l'hôpital, partagée» par toutes les catégories de professionnels, souligne Denis Basset (FO), rappelant que l'intersyndicale de praticiens Avenir Hospitalier, entre autres, soutient le mouvement.

Fermetures de services, manque de personnels, accroissement de l'activité, course à la rentabilité : les facteurs contribuant au mal-être, voire à l'épuisement des personnels, sont nombreux, selon leurs représentants.

«On voit des gens en pleurs dans les services parce qu'ils ont peur de mal faire leur travail», témoigne Marie, aide-soignante de 38 ans dans le Loiret. «Cela devient de plus en plus dur de se concentrer sur les patients», déplore-t-elle, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant