Condamné à 20 ans pour le meurtre de son meilleur ami

le
0
20 ANS DE PRISON POUR LE MEURTRE DE SON MEILLEUR AMI
20 ANS DE PRISON POUR LE MEURTRE DE SON MEILLEUR AMI

STRASBOURG (Reuters) - Un jeune homme de 20 ans a été condamné vendredi à vingt ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'un adolescent qu'il considérait comme son meilleur ami, a-t-on appris auprès de l'avocat de la partie civile.

Yacine Sid, âgé de 18 ans au moment des faits, a, pour la première fois, avoué avoir tué Pierre Nasica, qui n'en avait pas encore 16, au troisième jour de son procès qui se déroulait à Vesoul devant la cour d'assises de Haute-Saône et du Territoire de Belfort.

«Le fait d'avoir avoué a pu jouer pour sa défense. Il aurait peut-être risqué davantage s'il ne l'avait pas fait», a estimé Me Yves Bouveresse, avocat des parents de Pierre Nasica.

Lycéen sans histoire, Pierre Nasica avait disparu le 27 novembre 2010. Son corps avait été retrouvé, frappé de 25 coups de couteaux, dans une casemate de la vieille ville de Belfort, au pied du lion en grès qui garde la forteresse.

Yacine Sid avait été interpellé sept semaines plus tard.

Il avait persisté à nier en dépit de nombreux indices, dont un rendez-vous avec Pierre peu avant sa mort, du sang de la victime retrouvé sur un de ses sacs et le fait qu'il s'était entièrement changé avant de se rendre, en retard, à son travail.

Yacine Sid aurait frappé cet ami qu'il admirait et jalousait parce que celui-ci se serait moqué de lui et aurait refusé de l'aider à régler des dettes liées à des achats de cannabis et à l'usage frauduleux d'une carte bancaire.

Les avocats de la défense ont demandé, sans succès, la requalification des faits en coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Gilbert Reilhac, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant