Condamnation de la journaliste hongroise qui a frappé des migrants

le
0
    BUDAPEST, 13 janvier (Reuters) - La journaliste hongroise 
Petra Laszlo, ex-cadreuse de la chaîne de télévision NTV1, a été 
condamnée jeudi soir à trois ans de mise à l'épreuve pour avoir 
frappé et fait tomber des migrants en septembre 2015 alors 
qu'elle filmait le passage de réfugiés à la frontière serbe, 
rapporte le site d'information Index.hu. 
    Son croc en jambe sur un homme portant un enfant dans ses 
bras et ses coups de pied portés contre une fillette et un jeune 
homme avaient été filmés et diffusés en boucle, suscitant un 
tollé. Il lui avaient déjà valu d'être licenciée par sa chaîne. 
    Le tribunal de Szeged, dans le sud de la Hongrie, l'a 
déclarée coupable de troubles publics. Petra Laszlo, absente à 
l'audience, a fait appel. 
    Lors de sa déposition par visioconférence, la journaliste a 
dit avoir été prise de panique. 
 
 (Krisztina Than; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant