Condamnation de 12 accusés dans les attentats de Bombay en 2006

le
0

BOMBAY, 11 septembre (Reuters) - La justice indienne a condamné vendredi 12 des 13 hommes accusés d'avoir fomenté les attentats à la bombe contre des trains de la banlieue de Bombay, tuant plus de 180 personnes et en blessant des centaines d'autres, en 2006. Sept engins avaient explosé dans un intervalle de 15 minutes dans des trains bondés circulant à l'heure de pointe en fin de journée le 11 juillet 2006. La police indienne estime que ces attaques ont été menées par des musulmans agissant pour le compte d'activistes islamistes installés au Pakistan. Les accusés se verront signifier leurs peines lundi, mettant fin à un procès de huit années au cours duquel plus de 200 témoins ont été entendus. L'un des accusés a été acquitté de toutes les charges retenues contre lui. (Karen Rebelo; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant