Concours mortel de shooters : un gérant de bar poursuivi pour homicide

le
5
Le gérant d'un bar est poursuivi pour homicide involontaire après que son client est mort d'avoir bu 56 shooters (photo d'illustration).
Le gérant d'un bar est poursuivi pour homicide involontaire après que son client est mort d'avoir bu 56 shooters (photo d'illustration).

Six mois de prison avec sursis, 1 500 euros d'amende et cinq ans d'interdiction d'exercer son métier... L'avocat général du tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand se défend de vouloir faire de cette affaire "un exemple", même si elle est bien "emblématique". La justice reproche à Gilles Crépin, 47 ans, gérant d'un bar clermontois célèbre pour ses concours de shooters, d'avoir servi beaucoup trop d'alcool à l'un de ses clients. Au point que celui-ci succombe quelques heures après être ressorti dans un état second de son établissement. Le gérant est poursuivi pour homicide involontaire par violation manifestement délibérée d'une obligation de prudence ou de sécurité.

56 shooters en deux heures

La victime, un père de famille de 57 ans, improvise ce soir-là dans ce bar clermontois un concours de shooters, en présence de sa fille de 21 ans et de cinq amis. Une première tournée de 14 verres, composés de 40 cl de liqueur, 10 cl de sucre et 20 cl de vodka, est ingurgitée d'une traite. Quelques minutes plus tard, l'homme plutôt corpulent, qui se vante de ses origines polonaises, remet une tournée de... 30 shooters, que le gérant de bar ne rechigne pas à servir (malgré ses dénégations a posteriori sur le nombre exact de verres).

Dans le bar trône une ardoise inscrivant le dernier record détenu par un client : 55 shooters. Qu'à cela ne tienne ! Le père de famille relève le défi et boit 12 verres supplémentaires pour arriver au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9080875 le mardi 5 mai 2015 à 16:29

    Allez une dernière pour la route: Un fumeur ayant trop fumé doit-il accuser un de ses nombreux buralistes pour homicide à retardement involontaire ? mais bon sang mais c'est bien sur !!

  • M9080875 le mardi 5 mai 2015 à 16:21

    ok merci frk987 pour l'info ! Toutefois je vous met au défi de vous enfiler 12 bouteilles d'alcool sans passer de vie à trépas, comme qui dirai" ! 12 BOUTEILLES !!! Si ça c'est pas de l'incitation à l'homicide alors là je vois pas !

  • frk987 le mardi 5 mai 2015 à 13:20

    M9080875 : réponse si vous sortez d'une grande surface avec plus de 12 bouteilles vous devez avoir un titre spécial de transport d'alcool, qu'ils ne respectent pas la loi est une autre affaire.

  • M9080875 le mardi 5 mai 2015 à 11:31

    Et puis quoi ! allez dire non à un Polonais qui a soif !! Allons allons !:)

  • M9080875 le mardi 5 mai 2015 à 11:30

    Le barman est là pour faire du commerce, pas de l'assistanat. Sinon, autant poursuivre tout les revendeurs d'alcool lorsqu'une personne est retrouvée ivre sur la place publique. Allons allons ! Hier soir je suis tombé des escaliers après avoir bu une bouteille achetée chez Casino, je vais porter plainte (j'avais acheté 50 bouteilles, ils m'ont laissé faire...non assistanat ???) L'exemple est fantaisiste mais parlant !