Concordia : le mystère des disparus français

le
0
Les parents de Mylène et Michaël, deux Français introuvables depuis le drame, ont été conduits près de l'épave.

Mylène et Michaël, fiancés de 23 et 25 ans, demeurent introuvables, sept jours après le naufrage du Costa Concordia. Ce sont les deux dernières victimes de la liste des Français disparus à n'avoir toujours pas été localisés. Les quatre autres sont morts. L'identification de deux d'entre eux, septuagénaires de Besançon, a été confirmée jeudi par les autorités françaises et italiennes, après que leur famille arrivée sur place eut reconnu les corps à la morgue d'Orbetello.

Les parents de Mylène et de Michaël, originaires de Sarcelles, sont arrivés jeudi sur l'île du Giglio. Venus de Rome la veille au soir, ils ont embarqué jeudi à 11 heures au port de San Stefano pour être conduits près de l'épave à bord d'un bateau de pompiers. Les familles sont sous le choc. Impossible d'y croire. D'autant que les fiancés avaient donné des nouvelles rassurantes lors de l'évacuation du navire.

Perplexité des secouristes

Des SMS disant que tout allait bien, qu'ils devaien

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant