Concordia : interrogations sur les décisions du commandant

le
0
VIDÉO - Le Figaro a retracé la trajectoire du paquebot : en longeant l'île de Giglio, le capitaine a tenté d'emprunter un passage étroit et peu profond entre un îlot et la terre où il a heurté des cailloux.

Un géant couché sur le flanc tribord devant le port de Giglio et beaucoup d'interrogations. Trois jours après le naufrage du Concordia, de nombreux doutes subsistent sur l'attitude du commandant et sur sa version des faits. Le procureur Francesco Verusio a en effet expliqué ce week-end que la «route suivie par le navire n'était pas la bonne». Le commandant de bord s'est lui défendu en expliquant que les rochers qui ont perforé la coque du Concordia n'étaient pas indiqués sur les cartes.

L'enquête devra déterminer les responsabilités du commandant et du groupe Costa Croisières ainsi que les manquements aux règles de sécurité. Selon nos informations, l'état général du bateau était bon en matière de sécurité. Depuis sa mise à l'eau en 2006, il avait subi sept contrôles qui s'étaient tous révélés positifs. Aucune «déficience» n'avait été relevée par les agents des affaires maritimes. Costa Croisières a indiqué dans un communiqué que son commandant Fra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant