Concordia : bras de fer entre Costa Croisières et les victimes

le
0
INFO LE FIGARO - Costa Croisières, qui propose une indemnité forfaitaire de 11.000 euros par passager, leur réclame en échange un renoncement immédiat à toute action judiciaire. Les victimes refusent d'être placées «dos au mur».

L'enveloppe a subi quelques ajustements au cours du week-end. Finalement, lundi soir, les responsables de la Costa Croisières ont mis un chiffre sur la table: ils proposent un forfait de 11.000 euros de dédommagement en tout et pour tout aux victimes du Concordia hors situation exceptionnelle. Une proposition à prendre ou à laisser: les naufragés disposent de deux semaines pour signer, le contrat ne tenant que jusqu'au 14 février. Mais en encaissant le chèque, les passagers s'engageraient à renoncer à toute poursuite contre le croisiériste.

«Costa Croisières tente de mettre la pression sur les victimes, en ne proposant que de faibles montants, s'indigne Bertrand Courtois, avocat d'un collectif représentant près de 350 passagers français. Les croisières du mois de janvier sont vendues à des prix compétitifs, si bien que beaucoup de passagers sont des familles modestes, qui ont dû engager jusqu'à plusieurs milliers d'euros pour rentrer chez eux, récupérer leurs véh

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant