Conclave : les cardinaux prennent leur temps

le
0
Ils ont choisi de discuter sur le fond avant de fixer la date d'entrée en conclave.

Du temps, encore du temps. «Rien ne presse», a confié, mardi après-midi, le cardinal Sean Patrick O'Malley, archevêque de Boston lors d'une conférence de presse organisée quotidiennement au séminaire américain. «Les cardinaux pensent qu'il faut prendre le temps nécessaire pendant les congrégations générales - le temps du discernement - avant d'entrer dans la chapelle Sixtine - le temps de la décision. Plus longues seront les congrégations, meilleur sera le conclave.»

Donc, toujours pas de décision, hier, mardi quant à la date d'entrée en conclave. «Et peut-être pas mercredi», a prévenu, une heure avant le cardinal O'Malley, le père Federico Lombardi, porte-parole du Vatican lors de la conférence de presse officielle. La seule idée que les cardinaux ont en tête est d'élire le nouveau pape, si possible, avant la semaine sainte qui commence le dimanche des Rameaux, le 24 mar...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant