Comptoir des Cotonniers se lance dans le "fast shopping"

le
0
Les fashionistas peuvent désormais faire leurs emplettes partout où elle le souhaite avec Comptoir des Cotonniers. LDprod / shutterstock.com
Les fashionistas peuvent désormais faire leurs emplettes partout où elle le souhaite avec Comptoir des Cotonniers. LDprod / shutterstock.com

(Relaxnews) - Faire son shopping en quelques clics avec son smartphone, quand on veut, où on veut... C'est le concept du "fast shopping", comprendre le "shopping express", que lance l'enseigne de mode haut de gamme en grande pompe ce mercredi 28 mai. Un concept qui risque de révolutionner nos modes de consommation. 

À partir de ce mercredi, les adeptes du Comptoir des Cotonniers pourront faire leurs emplettes par le biais d'une simple table de café, d'un abribus, d'un moyen de transport ou encore en feuilletant les pages d'un magazine de mode. Des vêtements et accessoires leur sont présentées sur ces différents supports. Et il suffit aux fashionistas de craquer en flashant le produit à l'aide de leur smartphone. 

Concrètement, les consommateurs doivent télécharger l'application Powatag sur leur téléphone portable qui offre cette rapidité d'achat, où que l'on soit. Le module reconnaît différents types d'identification, que ce soit un QR Code, un tag audio, un code-barres ou une vidéo. Il intègre une fonction de paiment rapide, pour achever une commande en quelques secondes. Les clientes recevront leur livraison à domicile ou au bureau, comme elles peuvent le faire après une session de shopping en ligne. 

Que les fashionistas se tiennent prêtes dès maintenant. Plus de 10.000 boutiques Comptoir des Cotonniers d'un nouveau genre vont fleurir jusqu'au 6 juin, à Paris et en province. 

Le "fast shopping", le début d'une nouvelle ère

Cette nouvelle forme de consommation - une première dans l'univers de la mode - devrait donner des idées à de nombreuses marques qui entretiennent un lien affectif avec leurs consommatrices. Car le concept n'est pas complètement nouveau.

A l'automne 2012, après Lyon, Carrefour inaugurait son deuxième "magasin virtuel" test à la Gare du Nord, à Paris. Cette adresse atypique prenait la forme d'un cube géant lumineux, sur lequel étaient présentés plus de 300 produits du quotidien. Il suffisait pour les voyageurs de scanner les articles à l'aide de leur smartphone pour se constituer un caddie virtuel. Ils recevaient ensuite leur commande à la maison ou la retiraient dans un drive de l'enseigne. Le géant de la grande distribution avait martelé à l'époque qu'il s'agissait d'expériences pour peaufiner la nouveauté avant de la lancer à grande échelle. 

De son côté, Casino avait testé un "mur de commande NFC" (technologie sans contact, NDLR), à Lyon en 2012. Celui-ci était intégré dans les affiches publicitaires de la rue, dans les abribus et les stations de métro. Au fil de la journée, le passant pouvait se constituer son panier d'achat en flashant les puces NFC ou le flashcode.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant