Comptes courants déficitaires de 4,9 milliards d'euros en février

le
0
UN DÉFICIT DES COMPTES COURANTS DE 4,9 MILLIARDS D'EUROS EN FÉVRIER
UN DÉFICIT DES COMPTES COURANTS DE 4,9 MILLIARDS D'EUROS EN FÉVRIER

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France s'est élevé à 4,9 milliards d'euros en février contre 5,0 milliards un mois plus tôt, selon les chiffres publiés vendredi par la Banque de France.

Le déficit des échanges de biens s'est réduit à 6,2 milliards contre 6,8 milliards un mois plus tôt alors que le compte des services a dégagé un excédent en baisse à 2,2 milliards contre 2,8 milliards en janvier.

Le solde des revenus a progressé à 2,2 milliards contre 2,1 milliards un mois plus tôt et celui des transferts courants est resté inchangé à -3,1 milliards.

Le compte financier montre des entrées nettes d'investissements directs de 0,9 milliard d'euros après des sorties de 1,2 milliard un mois plus tôt.

Les investissements français à l'étranger ont été négatifs à hauteur de 0,4 milliard après avoir été positifs de 3,3 milliards, alors que les investissements des non-résidents en France ont baissé à 0,5 milliard après 2,1 milliards.

Les investissements de portefeuille ont enregistré des sorties nettes de capitaux de 5,8 milliards après des sorties de 1,8 milliard un mois plus tôt.

Les autres investissements (prêts et emprunts) enregistrent des sorties nettes de capitaux de 2,3 milliards d'euros après des sorties de 3,7 milliards le mois précédent.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant