Comptes courants déficitaires de 1,4 milliard d'euros en février

le
0
LE DÉFICIT DES PAIEMENTS COURANTS RESSORT À 1,4 MILLIARD D'EUROS EN FÉVRIER
LE DÉFICIT DES PAIEMENTS COURANTS RESSORT À 1,4 MILLIARD D'EUROS EN FÉVRIER

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France est ressorti à 1,4 milliard d'euros en février, selon les données publiées vendredi par la Banque de France.

Il s'était élevé 3,7 milliards d'euros en janvier (3,9 milliards en première estimation).

En février, les échanges de biens, qui incluent depuis janvier le négoce international autrefois classé dans les services, ont été déficitaires de 3,2 milliards, après 5,1 milliards en janvier, expliquant l'essentiel de l'amélioration.

Le solde des services a été positif de 2,3 milliards après 1,9 milliard en janvier. Le solde des revenus est excédentaire de 3,3 milliards, tandis que les transferts courants sont déficitaires de 3,8 milliards.

Le compte financier de février fait apparaître des sorties nettes d'investissements directs de 1,9 milliard.

Le solde des investissements français à l'étranger a été négatif à hauteur de 2,0 milliards et celui des investissements des non-résidents en France a été nul.

Les investissements de portefeuille ont enregistré des entrées nettes de capitaux de 13,8 milliards. Les autres investissements (prêts et emprunts) enregistrent des entrées nettes de 2,6 milliards d'euros.

(Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant