Comprendre où en est la CGT en une minute

le
0
Trois affiches éditées par le syndicat choquent l'opinion. Elles dénoncent les violences policières et la répression contre le mouvement d'opposition à la loi travail.
Trois affiches éditées par le syndicat choquent l'opinion. Elles dénoncent les violences policières et la répression contre le mouvement d'opposition à la loi travail.

La Confédération générale du travail est créée en 1895, onze ans après la légalisation des syndicats professionnels.

La charte d'Amiens de 1906 fixe ses grands principes : « lutte des classes, lutte pour des améliorations immédiates et la disparition du salariat et du patronat ».

Depuis 2015, Philippe Martinez tient les rênes du syndicat, qui compte, selon le journal La Croix

, environ 690 000 adhérents, 8 fois moins qu'en 1945.

La CGT est la première organisation syndicale de salariés en audience :

- élections prud'homales de 2008 : 34 % des voix contre 32 % en 2002, et 36 % 20 ans plus tôt ;

- premier scrutin de représentativité dans les très petites entreprises en 2012 : 29,54 % des voix.

Dernièrement, le syndicat a été ébranlé par des scandales et des polémiques :

- janvier 2015 : le secrétaire Thierry Lepaon démissionne après des révélations sur le montant des travaux de son logement de fonction. Blanchi depuis, il pourrait prendre la tête d'une agence de lutte contre l'illettrisme ;

- janvier 2016 : 8 anciens employés de Goodyear, pour la plupart syndiqués à la CGT, sont condamnés à 9 mois de prison ferme. En 2014, ils avaient retenu deux cadres pour protester contre la fermeture de leur usine ;

- depuis avril :...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant