Comprendre le rapprochement de PSA-Dongfeng

le
0

Augmentation de capital, entrée de l'État, partenariats avec le chinois Dongfeng et l'espagnol Santander dans la banque, changement de patron? PSA est à la veille d'une révolution.

Ce sont des mois de négociations, intenses, tendues, complexes, qui vont trouver leur aboutissement. Ces derniers jours, les derniers détails ont été réglés, en même temps que le climat a semblé s'apaiser, notamment avec le président du groupe, Thierry Peugeot. Le conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën se réunit mardi avec au menu un ordre du jour particulièrement dense. Ses décisions seront rendues publiques mercredi matin.

o Des résultats dans le rouge

En toile de fond de ses annonces stratégiques, PSA publiera mercredi ses résultats financiers pour 2013. Mauvais, forcément. Les ventes du groupe ont encore fléchi de 4,9% en 2013, à 2,82 millions de véhicules. Au premier semestre, le groupe a encaissé une perte nette de 426 millions d'euros, et sa divis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant