Comprendre le calcul des interêts bancaires

le
0

Le versement des intérêts bancaires a eu lieu, comme chaque début d'année. Il n'est pas toujours simple de comprendre le mode de calcul de ces intérêts, par les banques. Explications.

Un calcul par quinzaine

Un livret bancaire permet de constituer une épargne, grâce à des versements libres. La possibilité est aussi laissée au titulaire de retirer une partie de son capital. Au fil des opérations effectuées, le calcul des intérêts devant être versés en début d'année est réalisé par les banques.

Ainsi, une somme versée sur le livret commence à générer des intérêts à compter de la quinzaine suivante. De ce fait, il est préférable de réaliser des versements en fin de quinzaine, avant le 15 ou avant le 30, afin que la somme soit prise en compte au plus vite dans le calcul des intérêts.

Au contraire, il est conseillé de faire un retrait le 1er ou le 16, de manière à ce que la somme prélevée soit seulement décomptée à la fin de quinzaine suivante.

Un calcul tout au long de l'année

À la fin de l'année, la banque calcule les intérêts créditeurs ou débiteurs réalisés au fil des quinzaines. Elle peut alors définir les intérêts bancaires à verser au titulaire du compte, en janvier.

Un calcul valable pour quels livrets ?

Le calcul des intérêts par quinzaine est effectif pour le Livret A, le Livret Développement Durable (LDD), le Plan d'Epargne Logement (PEL), Le Compte Épargne Logement (CEL), Le Livret d'Épargne Populaire et le Livret Bleu. Il s'agit donc de l'ensemble des livrets réglementés par l'État.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant