Complémentaire santé : le dispositif de Touraine pour les Français modestes

le , mis à jour à 07:48
5
Complémentaire santé : le dispositif de Touraine pour les Français modestes
Complémentaire santé : le dispositif de Touraine pour les Français modestes

Trop nombreuses, trop chères les complémentaires santé ? Sans aucun doute, estime la ministre de la Santé, notamment pour les personnes aux revenus modestes. Pour y remédier, Marisol Touraine dévoile dans nos colonnes un nouveau dispositif, ouvert aujourd'hui, destiné à faciliter la souscription d'une mutuelle santé pour les bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé (ACS), dont la nouvelle version entre en vigueur le 1er juillet.

Quels changements apporte le nouveau dispositif ?

MARISOL TOURAINE. Dès le 1er juillet, il va permettre aux Français modestes de se soigner de manière plus simple et moins chère. Aujourd'hui, ceux ayant un revenu compris entre 720 € et 970 € peuvent déjà bénéficier d'une aide pour acheter une complémentaire santé. Mais il est très compliqué de se repérer parmi les centaines de mutuelles et d'assureurs existants. Du coup, seulement un tiers des personnes qui pourraient l'avoir demandent cette aide. On s'aperçoit aussi que de nombreux Français qui y ont droit ne la connaissent même pas. Ce qui ne veut pas dire que ces personnes n'ont pas de mutuelle, elles la paient juste bien plus cher. Je rappelle que l'aide financière de 550 € pour les personnes de plus 60 ans peut représenter la moitié du coût d'une complémentaire. C'est pour ces raisons que j'ai voulu réformer le dispositif.

Comment ?

Afin d'aider les bénéficiaires de l'ACS à mieux choisir leur contrat parmi les quelque 400 disponibles, nous en avons sélectionné une dizaine avec des baisses de prix allant jusqu'à 45 %, ce qui peut représenter 300 EUR d'économie pour une personne seule. Cette liste est consultable sur Internet. Grâce à un simulateur, chaque personne pourra opter pour la complémentaire la mieux adaptée à ses besoins. Ensuite, à partir du 1er juillet, nous étendons le tiers payant aux bénéficiaires de l'ACS et nous supprimons les franchises médicales à acquitter chez les généralistes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 29 juin 2015 à 09:01

    Pour "je.valle" : sur les chambres individuelles, je ne vous souhaite pas d'en avoir une, c'est à 99% pour les fins de vie désespérées......Par contre sur les médocs, pas d'accord avec vous, si vous avez des traitements à long cours sans être en ALD...c'est rentable, enfin suivant votre âge et votre état de santé. Pour l'optique et le dentaire, c'est effectivement inutile, vu que globalement c'est à somme nulle.

  • faites_c le lundi 29 juin 2015 à 08:26

    Mon exemple perso : en 2012 je suis hospitalisé en urgence et je passe 4 semaines à l'hosto. Coût pour la SS, d'après la CPAM, 33 000 €. Coût pour la mutuelle 0 €. La mutuelle n'a d'intérêt que pour les frais d'optique (aujourd'hui plafonnés par l'état!!!) et les frais dentaires (qui seront bientôt eux-aussi plafonnés)!

  • faites_c le lundi 29 juin 2015 à 08:20

    Les complémentaires santé, l'ar naque du siècle! Grosso modo vous payez au minimum 600 € par an et les bonnes années, la mutuelle vous rembourse 300 €! Que les mutuelles me citent un seul exemple pérenne où un français a absoluement besoin d'une mutuelle c'est à dire d'un organisme pour lequel ses cotisations seront inférieures aux avantages apportés par la mutuelle! Cela n'existe pas!!! Mme Touraine n'a manifestement pas de mutuelle et/ou n'en n'a jamais eu besoin!!!

  • je.valle le lundi 29 juin 2015 à 08:19

    Voici mon exemple,perso : Ma cotisation "mutuelle santé" dépasse 100€ par mois....pour cette somme j'ai droit à la chambre seule (un leurre puisqu'il n'y a pas de place) et deux ou trois bricoles comme un forfait lunettes ou les analyses...Bref en 10 ans ça fait 10.000€ de cotisation pour 500€ environ de remboursement. C'est sûrement très rentable pour la MCD ...MAIS PAS POUR MOI. J'arrête les frais !

  • gacher le lundi 29 juin 2015 à 08:13

    les gens qui vivent avec quelques centaines d'euros, ne peuvent payer quoi que ce soit en plus, si ils veulent manger un peu. Ca commence à être plus que dur, et les restos du coeur, n'ont jamais été autant sollicités.