Compétitivité, transparence : deux objectifs de loi d'Avenir agricole

le
0
La loi d'Avenir agricole, présentée ce mercredi en conseil des ministres, se donne pour but de redonner de la compétitivité à l'agriculture française, en quête d'un second souffle, tout en offrant plus de transparence aux consommateurs.

Ce mercredi matin, la loi d'avenir de l'Agriculture, est présentée au Conseil des ministres. À travers les 39 articles qu'elle contient, son objectif est de renforcer la compétitivité des filières agricoles et la transparence pour le consommateur sur la traçabilité des aliments.

Sur le premier point, une nouvelle structure va voir le jour: les Groupements d'intérêt économique et environnemental (GIEE). Plusieurs exploitants d'une même zone géographique pourront regrouper leurs moyens de production pour mieux gérer leurs excédents en engrais azotés par exemple. «La dimension écologique n'est pas contradictoire avec la production agricole, a indiqué le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, devant le Conseil économiq...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant