Compétitivité : PSA espère un accord fin octobre

le
0
Le constructeur poursuit les négociations avec les syndicats et propose 2000 contrats d'alternance.

Le temps est aux concessions pour les dirigeants de Peugeot Citroën: 2000 jeunes en contrat d'alternance pourraient intégrer le groupe ces prochaines années. C'est la proposition faite ce mercredi par le constructeur aux organisations syndicales, lors de la onzième réunion de négociation portant sur l'amélioration de la compétitivité des usines françaises de PSA.

Avec ces négociations, le groupe veut réduire au maximum l'écart de coût de production de 600 euros par voiture entre une citadine produite en France et une autre produite en Slovaquie. Parvenir à un accord est d'autant plus nécessaire que sa situation financière reste très tendue. Sur les six premiers mois de l'année, le constructeur a perdu 426 millions d'euros, une somme certes inférieure à la perte de 818 millions subie au premier semestre 2012.

Le «contrat de génération PSA» proposé per...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant