Compétitivité : pourquoi la France décroche face à l'Allemagne

le
0
Le rapport de COE-Rexecode remis à Éric Besson analyse le décrochage de la France par rapport à l'Allemagne. Et propose cinq pistes pour améliorer la compétitivité.

Réfléchir aux moyens d'«enrayer la divergence de compétitivité entre la France et l'Allemagne». C'était la mission que le ministre de l'Industrie, Éric Besson, avait confiée à COE-Rexecode, dans le contexte de la réflexion sur le rapprochement des politiques économiques des deux pays, cher à Nicolas Sarkozy. Ce rapport, qui est remis ce jeudi à Bercy par le patron de l'institut d'études économiques, Michel Didier, et dont Le Figaro s'est procuré de larges extraits, est sans concession sur le chemin qu'il reste à parcourir.

Dans un premier chapitre, le rapport dresse le constat: oui, la compétitivité française a décroché face à celle de son voisin outre-Rhin, mais ce n'a «pas toujours été le cas», rappelle le document. Le décrochage date du tout début des années 2000.

Le rapport dresse ensuite la liste des «douze raisons de l'écart de compétitivité France-Allemagne» - résultats d'une enquête menée auprès d'acteurs économiques des deux côtés du

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant