Compétitivité : les patrons maintiennent la pression

le
0
Dans une lettre adressée à François Hollande, les dirigeants des 98 plus importantes sociétés françaises demandent une baisse de 30 milliards des charges et jugent que l'Etat doit réduire ses dépenses de 60 milliards. » Compétitivité: Hollande tente de reprendre la main » Compétitivité : les propositions chocs de Gallois

Le bras de fer entre les patrons et le gouvernement s'intensifie. Dans une lettre adressée à François Hollande, les PDG des 98 plus importantes sociétés françaises soumettent leur pacte de compétitivité «pour relancer la croissance et l'emploi», publié dans le Journal du Dimanche. Parmi leurs propositions, ils jugent que l'Etat doit réaliser 60 milliards d'euros d'économies au cours des cinq prochaines années, soit trois points de produit intérieur brut.

Pour les entreprises, ils préconisent également une baisse du coût du travail d'au moins 30 milliards d'euros sur deux ans, en réduisant les cotisations sociales qui pèsen...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant