Compétitivité : le rapport qui doit souder Paris et Berlin

le
0
Réalisé en trois mois à la demande des chefs d'État français et allemand, le rapport « Beffa-Cromme », que Le Figaro a consulté, identifie six grands chantiers.

Le moteur franco-allemand sort doucement de sa longue crise d'asthme. Après le lancement d'un «New Deal» sur l'emploi des jeunes, mardi, Paris et Berlin se penchent sur l'amélioration de la compétitivité en Europe en vue du sommet européen du 22 juin. Le président français et la chancelière allemande s'appuieront notamment sur le rapport qu'ils recevront ce jeudi à Paris, rédigé par le Français Jean-Louis Beffa, ancien patron de Saint-Gobain, et l'Allemand Gerhard Cromme, président du conseil de surveillance de Siemens.

Réalisé en trois mois à la demande des chefs d'État français et allemand, le rapport «Beffa-Cromme», que Le Figaroa consulté, identifie six grands chantiers: la politique énergétique, la politique commerciale et d'investissements, le financement des entreprises et la r...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant