Compétitivité : le gouvernement au pied du mur

le
0
Après une réunion sur la compétitivité, le ministre de l'Économie a assuré que le rapport Gallois n'était absolument pas enterré tout en fermant clairement la porte à un transfert massif de cotisations patronales. » Compétitivité : les propositions chocs de Gallois

La moitié du gouvernement! Pas moins de 18 ministres (y compris la garde des Sceaux Christiane Taubira) ont été conviés lundi par Jean-Marc Ayrault pour participer à une «réunion de travail» sur la compétitivité hors coût. Au menu des échanges? La capacité des entreprises à innover, la qualité réelle ou perçue des produits, la qualité du système éducatif, les efforts de recherche... «Nous avons vraiment l'ambition de mettre en place des réformes structurelles d'une ampleur inédite», a précisé Pierre Moscovici à l'issue de la réunion.

Et le ministre de l'Économie de suggérer, en exemple, «d'augmenter notre recherche et développement, notamment privée», un sujet «fondamental», voire plus...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant