Compétitivité : la France, 23e mondiale, perd encore deux places

le
0
Dans ce palmarès, établi à partir du croisement de 100 indicateurs pour les 148 pays étudiés, l'Hexagone, encore classé par le FMI comme cinquième puissance économique mondiale si l'on se réfère au PIB.

La France a perdu deux places en un an - et cinq en deux ans - dans le classement sur la compétitivité et l'innovation que publie ce mercredi le Forum économique mondial, l'organisateur de la réunion annuelle de Davos. Dans ce palmarès, établi à partir du croisement de 100 indicateurs pour les 148 pays étudiés, l'Hexagone, encore classé par le FMI comme cinquième puissance économique mondiale si l'on se réfère au PIB, est relégué au 23e rang mondial pour la compétitivité.

Aux yeux des experts de Davos, la France figure parmi les cancres planétaires pour les incitations fiscales à l'investissement (137e), les relations entre patrons et salariés (135e), les prélèvements obligatoires (134e), ou encore le poids des réglementations (130e). Des mauvaises ­note...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant