Compétitivité, l'OCDE tance la France

le
0

(lerevenu.com) - Cette étude appelle la France à s'attaquer aux goulots d'étranglement persistants qui ont limité sa croissance et maintenu le chômage à un niveau élevé : ?L'économie française possède de très nombreux atouts et un potentiel considérable, mais une réglementation excessive et une fiscalité élevée érodent progressivement sa compétitivité?, a déclaré le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría.

?À l'heure actuelle, la France a une occasion unique de mettre en ?uvre une stratégie vigoureuse et ambitieuse de réformes qui restaurera ses finances publiques, créera des emplois et stimulera la compétitivité de ses entreprises. Une économie française plus productive et plus compétitive n'est pas seulement un but  national, c'est aussi un élément important d'une Europe plus forte?, a ajouté M. Gurría.

Parmi les réformes, celle du système de prélèvements et de transferts est essentielle, indique l'OCDE. Sa taille, sa complexité et son instabilité pèsent sur l'économie, nécessitant ?une simplification profonde?. Au surplus, ?la fiscalité de l'épargne est très variable d'une catégorie d'actifs à l'autre. Les bases d'imposition sont étroites, notamment pour la TVA. Une réforme de l'indemnisation du chômage contribuerait à réaliser des économies et à stimuler l'emploi?.

Pour lire la synthèse de l'étude de l'OCDE (60 pages)
http://www.oecd.org/fr/eco/etudes/Synthese%20France%202013.pdf

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant