Compagnie Des Alpes: Progression de +7,3% du Résultat net part du Groupe à périmètre comparable

le
0
19 décembre 2007 – Pour son exercice clos le 30 septembre 2007, le groupe Compagnie des Alpes a réalisé de bonnes performances opérationnelles à périmètre comparable dans un contexte pourtant pénalisant pour l’activité, en particulier pour les domaines skiables. Ces résultats illustrent la solidité du modèle CDA, basé sur des choix stratégiques clairs et une croissance équilibrée dans deux métiers complémentaires, les domaines skiables et les parcs de loisirs.

Compte de résultat consolidé
Chiffres en M€ Exercice
2006/2007
(1)
Exercice
2005/2006
(2)
Variation à
périmètre réel
(1) / (2)
Exercice
2005/2006
Périmètre
comparable
(3)
Variation à
périmètre
comparable
(1) / (3)
Chiffre d'affaires consolidé 505,7 455,6 +11,1% 484,9 +4,3%
Excédent brut opérationnel 142,1 138,4 +2,7% 132,3 +7,4%
Résultat opérationnel 68,5 80,0 -14,4% 63,0 +8,7%
Coût de l'endettement -23,2 -14,5 +60,0% -18,8 +23,4%
Résultat net part du groupe 28,1 41,1 -31,6% 26,2 +7,3%
Capacité d'autofinancement 108,3 98,5 +10,0%
Dette nette 484,0 476,0 +1,7%
Dette nette / Fonds propres 0,99 1,04 -4,8%

Répartition par activité
Chiffres en M€ Domaines skiables Parcs de loisirs Autres (siège) Total CDA
Chiffre d'affaires 278,2 225,7 1,8 505,7
Excédent brut opérationnel 97,1 48,6 -3,6 142,1
Résultat opérationnel 54,9 17,8 -4,2 68,5

Le périmètre comparable 2005/2006 intègre les résultats en année pleine des parcs acquis fin mai 2006 (Walibi Belgium, Walibi World, Walibi Aquitaine, Walibi Rhône-Alpes, Aqualibi et Bellewaerde) ainsi que celui réalisé de février à septembre 2006 pour la société Saas Fee Bergbahnen, mise en équivalence jusqu’au 1er février 2007.

Les variations constatées à périmètre réel enregistrent le contre-coup de l’intégration en année pleine des parcs StarParks, consolidés seulement pendant les quatre mois de la saison estivale lors de l’exercice précédent (impact +15 M€ sur le résultat net 2006, cf. proforma publié). Les performances du Groupe au cours de l’exercice 2006-2007 doivent en conséquences être analysées à périmètre comparable.

Une activité en progression
Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe pour l’exercice 2006/2007 s’établit à 505,7 M€, en progression de +4,3% à périmètre comparable.
Le chiffre d’affaires des domaines skiables (55% du CA total du Groupe) augmente de +3,3% à périmètre comparable. Cette progression s’explique par une augmentation du chiffre d’affaires des remontées mécaniques de +0,2% à 266M€ et par un niveau élevé des ventes foncières : 12,2 M€ (contre 4M€ lors de l’exercice précédent).

Les domaines skiables du Groupe, situés en haute altitude, ont pu offrir de bonnes conditions de ski tout au long de la saison. Ils ont ainsi pu limiter le recul de leur fréquentation à -3,4%, chiffre à comparer à une baisse en volume de -14% de l’ensemble du marché français (source SNTF). La pertinence du choix stratégique de la Compagnie des Alpes de n’investir que dans des domaines de haute altitude est une nouvelle fois pleinement démontrée.

Le chiffre d’affaires des parcs de loisirs progresse de +4,8% à périmètre comparable, en dépit de conditions météorologiques particulièrement défavorables pendant le coeur de saison (juillet / août).

Sur un an la fréquentation des parcs du Groupe à périmètre comparable a progressé de plus de 1% pour atteindre 9,4 millions de visites. Les recettes par visiteur ont, quant à elles, augmenté de 3,8%.

Des performances opérationnelles solides

L’Excédent brut opérationnel (EBO) atteint 142,1 M€ en progression de +7,4% à périmètre comparable.

Dans les domaines skiables, la progression de l’EBO de +0,9% a été obtenue grâce à la contribution des ventes foncières et à un programme d’ajustement des coûts d’exploitation en cours de saison.

Dans les parcs de loisirs, la progression de l’EBO de +10,7% est liée à la bonne performance des parcs acquis en 2006 et à l’incidence des opérations de restructuration interne effectuées en 2006 (réorganisation des fonctions de siège).

Les charges d’exploitation du siège sont en baisse sensible grâce, notamment, au non renouvellement des coûts exceptionnels de restructuration de l’exercice 2005-2006.

Le Résultat opérationnel (ROP) augmente de +8,7% à périmètre comparable pour atteindre 68,5M€, en cohérence avec l’évolution de l’EBO.

Le coût de l’endettement net est en forte progression : +23,4% à périmètre comparable. Cette évolution est principalement due à la hausse du taux moyen de la dette (4,38% au 30/9/2007 contre 3,41% au 30/9/2006), corrélée à l’évolution des taux du marché.

Le Résultat net part du Groupe atteint 28,1 M€, en hausse de +7,3% à périmètre comparable.

Un dividende de 0,85€ par action sera proposé à l’Assemblée Générale devant se tenir le 21 février 2008, soit un taux de distribution de 46,6% du Résultat net. Un acompte de 0,4€ sera versé le 28 décembre 2007.

Une structure financière équilibrée

Comme en 2005 et en 2006, le ratio dette nette / capitaux propres reste proche de 1. La capacité d’autofinancement augmente de près de 10% (à périmètre réel) pour atteindre 108,3 M€. Elle permet de financer l’ensemble des investissements industriels de l’exercice (83,2 M€) et de dégager un autofinancement disponible de 25 M€, en progression de 5 M€ par rapport à 2005-2006.

Perspectives 2007/2008

L’exercice 2007-2008 devrait être favorablement influencé par les éléments suivants :
Domaines skiables :
  • Intégration à 100% de la STVI (Val d’Isère) (CA 2006 : 35 M€, REX : 12,2 M€).
  • Livraison d’environ 1300 lits locatifs nouveaux, qui ont en général un très bon taux de remplissage.
  • Reprise de la fréquentation en volume après une saison 2006-2007 en retrait. Les réservations des hébergements professionnels au 1er décembre sont en augmentation de +5,1% par rapport à celles enregistrées au 1er décembre 2006.
  • Les meilleures conditions d’enneigement de début de saison depuis 7 ans.
    Parcs de loisirs
  • Au 16 décembre 2007, le chiffre d’affaires des parcs était en hausse de +12,5%, grâce une ouverture des principaux parcs pendant les fêtes de Toussaint.
  • Une ouverture pendant les fêtes de Noël de certains parcs, et notamment du Parc Astérix pour la première fois de son histoire,
  • Les retombées des partenariats et de la nouvelle attraction du Parc Astérix, le Défi de César.
    Prochains rendez-vous :
  • Chiffre d’affaires du 1er trimestre : 30 janvier 2008
  • Assemblée Générale des actionnaires : 21 février 2008 à 15h

    Compagnie des Alpes est un acteur majeur de la production de loisirs actifs en Europe. Elle est présente sur 39 sites dont 18 grands domaines skiables des Alpes (parmi lesquels Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, La Plagne, Les Menuires, Méribel, Chamonix) et 21 parcs de loisirs (dont Parc Astérix, Grévin, Walibi…), dans sept pays européens : France, Italie, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Allemagne et Angleterre.

    CDA fait partie des indices SBF 250, CAC mid 100 et CAC mid & small 190. ISIN : FR0000053324 ; Reuters : CDAF.PA ; FTSE : 5755 Recreational services

    Contacts :
    Compagnie des Alpes : Eric GUILPART +33.1 46 84 88 79 eric.guilpart@compagniedesalpes.fr
    Phi Econéo Catherine KABLE +33.1 44 50 54 75 catherine.kable@kable-cf.com
    Frédéric HUÉ +33.1 47 61 89 67 frederic.hue@econeo.fr

    Valeur associée
      Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
  • Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant