COMPAGNIE DES ALPES affiche des ventes en hausse de 3,3% sur l'année

le
0

(AOF) - Pour son exercice 2015-2016, la Compagnie des Alpes a réalisé un chiffre d’affaires de 720,2 millions d'euros en progression de 3,3% (+4,4% à périmètre comparable) par rapport à l’exercice précédent. Sur le seul 4ème trimestre, le chiffre d’affaires est en hausse de 6,5%, à 148,1 millions. Sur l'année, le chiffre d'affaires des Domaines skiables s'élève à 409,6 millions en croissance de 3,9% comparé à 2015. Les revenus du 4ème trimestre sont pour leur part en légère progression à 7,4 millions.

Après un début de saison difficile lié au très faible enneigement, notamment pendant les vacances de Noël, l'activité a été très soutenue au cœur de la saison avec des mois de janvier et de mars ainsi que des vacances scolaires de février très dynamiques. L'activité au 3ème trimestre a bénéficié de l'avancement du calendrier des vacances scolaires de printemps et de celui des vacances scolaires Belges et Britanniques.

L'activité des Destinations de loisirs a également progressé sur cet exercice, de 4,2%, pour s'établir à 301,4 millions, après deux années de forte croissance (+10,1% en 2014/2015 et +6,3% en 2013/2014), soit une progression de 21,6%, à périmètre comparable, sur les trois derniers exercices. Après un bon 1er semestre, porté par une saison Halloween très dynamique et une activité soutenue pour le Futuroscope, le 3ème trimestre a été pénalisé par des effets calendaires négatifs et un environnement extérieur très difficile. L'activité durant le 4ème trimestre a retrouvé son dynamisme du début de l'exercice sous l'effet des nouvelles attractions structurantes ou familiales dans la grande majorité des sites et d'une météo plus clémente. Le chiffre d'affaires progresse ainsi de 6% à 136,8 millions.

Enfin, le chiffre d'affaires du Développement international s'élève à 9,1 millions en progression de 45% sur l'ensemble de l'exercice. Cette progression s'explique par les ouvertures en juillet 2015 de Grévin Séoul et en avril dernier de Chaplin's World by Grévin.

En termes de perspectives, la croissance de l'excédent brut opérationnel (EBO) pour les deux métiers historiques devrait être légèrement supérieure à celle de leur chiffre d'affaires, malgré le développement d'activités dilutives pour les Domaines skiables et les coûts de sécurité liés aux attentats de ces derniers mois pour les Destinations de loisirs. Au global, le taux de marge d'EBO rapporté au chiffre d'affaires du groupe de loisirs devrait connaître une très légère hausse.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant