Commodes, fauteuils, lits : Le Crillon disperse son mobilier aux enchères

le
0
Les objets du Crillon mis en vente avant la fermeture. Eric Cuvillier
Les objets du Crillon mis en vente avant la fermeture. Eric Cuvillier

(AFP) - Commode de style Louis XV, fauteuils Art déco, simples canapés, tapis ou rideaux: Le Crillon, mythique palace parisien, met aux enchères en avril 3.500 lots de mobilier et objets, dans le cadre de sa rénovation, a annoncé jeudi la maison Artcurial.

Lors de cette vente, qui sera organisée sur place du 18 au 22 avril, mobilier luminaires, orfèvrerie, porcelaine, tapisserie et passementerie, soit tous les arts décoratifs, seront représentés.

Ainsi, de nombreux meubles de différents styles seront proposés entre 800 euros et 15.000 euros. Des tapis en laine sont estimés 2.500 euros pièce, des canapés 800 euros et le linge de maison pour quelque 300 euros.

Cet événement permettra à chacun de "s'approprier, parmi les 3.500 pièces proposées, une part de rêve de ce palace parisien sans équivalent", écrit François Tajan, coprésident d'Artcurial, cité dans le communiqué.

Figurent aussi de belles pièces, comme des fauteuils dessinés par la créatrice de mode Sonia Rykiel estimés 1.200 euros pièce, un bar réalisé par le sculpteur César en 1982 évalué entre 10.000 et 12.000 euros, et une console en cristal de Philippe Starck (12.000/15.000 euros).

Le mobilier d'extérieur sera également proposé à la vente, à l'instar des ensembles de tables et chaises en fer forgé (entre 400 euros et 600 euros).

Propriété d'un prince saoudien, Le Crillon, situé place de la Concorde, est un hôtel de renommée internationale depuis 1909. Il a été bâti en 1775 et acquis en 1788 par le comte de Crillon. Il ferme ses portes fin mars et doit les rouvrir en 2015.

it/pcm/dab/df

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant