Commission Juncker : un remaniement cosmétique?

le
0

Le Français Pierre Moscovici sauve son portefeuille, mais d'autres aussi qui n'avaient pas fait bonne impression au Parlement. Est-ce aller trop loin dans le jeu d'équilibriste des partis ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant