Commission européenne : les dirigeants des 28 choisissent Jean-Claude Juncker

le
0
Commission européenne : les dirigeants des 28 choisissent Jean-Claude Juncker
Commission européenne : les dirigeants des 28 choisissent Jean-Claude Juncker

L'ex-Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker a reçu vendredi de tous chefs d'Etats de l'UE, Royaume-Uni et Hongrie exceptés, réunis à Bruxelles pour devenir président de la Commission européenne, en remplacement de José Manuel Barroso. Le Parlement européen devrait a priori confirmer ce choix par un vote le 16 juillet, comme le prévoit le Traité de Lisbonne. 

Sauf surprise, le Luxembourgeois de  59 ans, qui s'est dit «fier et honoré», devrait obtenir à Strasbourg au moins 376 voix sur 751 nécessaires à son élection. Le soir même, les dirigeants de 28 doivent notamment décider qui occupera  le poste de Haut représentant pour les Affaires extérieures à la place de Catherine Ashton et le poste de président du Conseil européen, en remplacement de Herman Van Rompuy. Le nom de l'ancien Premier ministre socialiste, Jean-Marc Ayrault, circule mais la favorite est la Première ministre danoise social-démocrate, Helle Thorning-Schmidt.

Je suis fier et honoré d'avoir reçu le soutien du Conseil européen aujourd'hui? Jean-Claude Juncker (@JunckerEU) 27 Juin 2014

Je me réjouis à l'idée de travailler avec les députés européens pour former une majorité au @Europarl_FR avant le vote du 16 juillet? Jean-Claude Juncker (@JunckerEU) 27 Juin 2014

Cameron : «C'est un jour sombre pour l'Europe»

«La décision est prise. Le Conseil de l'Union européenne propose Jean-Claude Juncker comme prochain président de la Commission européenne», écrit le président du Conseil Herman Van Rompuy sur Twitter. Cette désignation était prévue mais elle avait déclenché l'ire du Royaume-Uni. Le Premier ministre britannique, David Cameron, a livré jusqu'au bout une bataille contre ce candidat choisi par la droite européenne du PPE. C'est la «mauvaise personne», avait-il martelé vendredi avant le vote. «C'est un jour sombre pour l'Europe», a-t-il déclaré après.

Juncker, le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant