Commission européenne : Barnier «prêt à s'engager»

le
0

INTERVIEW - Le commissaire européen aux marchés financiers affiche son ambition de succéder à José Manuel Barroso.

LE FIGARO. - Vous êtes commissaire européen depuis 2009. Quel bilan faites-vous de ces cinq années à Bruxelles?

Michel BARNIER. - Je suis lucide: il y a depuis longtemps une fracture entre les citoyens et les institutions européennes. Elle a été aggravée par la crise de 2008. Mais ce n'est pas en ajoutant la facilité à la démagogie qu'on réglera les problèmes. Cette crise, elle est venue des États-Unis, de banques qui se sont cru tout permis, à qui on a tout permis. Nous, en Europe, nous en tirons les leçons. Nous mettons de l'ordre dans l'économie européenne, y compris en encadrant les bonus. En tant que commissaire chargé des marchés financiers, j'ai proposé et négocié vingt-huit lois de régulation. J'ai bâti le projet d'Union bancaire, et nous sommes en train de le faire aboutir.

Il n'empêche! Les sond...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant