Commission de discipline : Les sanctions

le
0
Commission de discipline : Les sanctions
Commission de discipline : Les sanctions
Réunie le 18 septembre 2014, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes. En plus du cas Brandao, suspendu six mois, elle a également statué sur le cas Cvitanich.

COMMISSION DE DISCIPLINE / LES SANCTIONS
LIGUE 1
2eme journée : Paris Saint-Germain - SC Bastia du 15 août 2014
Brutalité du joueur Brandao (SC Bastia) envers le joueur Thiago Motta (Paris Saint-Germain) à l'issue de la rencontre dans le couloir des vestiaires
Réunie le 21 août, la Commission avait placé le dossier en instruction. La Commission avait par ailleurs suspendu le joueur Brandao (SC Bastia) à titre conservatoire et l'avait convoqué pour sa séance du jeudi 18 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Après audition des joueurs Brandao et Thiago Motta accompagnés des représentants de deux clubs, la Commission inflige à Brandao une suspension de six mois ferme pour son geste à l'encontre de Thiago Motta. Brandao sera donc à nouveau qualifié le 22 février 2015.

4eme journée : Olympique de Marseille - OGC Nice du 29 août 2014
Rapport complémentaire de l'arbitre et Commission de visionnage
Réunie le 3 septembre 2014, la Commission, saisie par le rapport complémentaire de l'arbitre et la Commission de visionnage, avait convoqué le joueur Dario Cvitanich (OGC Nice) suite à son geste de la 93eme minute pour sa séance du jeudi 25 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
A la demande du club, la Commission a accepté d'avancer l'audition au jeudi 18 septembre 2014. Après audition du joueur par conférence téléphonique, la Commission lui inflige une suspension de deux matchs dont un avec sursis. La sanction prend effet le mardi 23 septembre à 0h00.

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 23 septembre 2014 à 0h00.
Marvin Martin (LOSC), Raffidine Abdullah (FC Lorient), Marco Verratti (Paris SG)


LIGUE 2
5eme journée : Nîmes Olympique - AC Arles-Avignon du 29 août 2014
Echanges de coups et échauffourée à l'issue de la rencontre :
Réunie le 3 septembre 2014, la Commission avait convoqué les joueurs Ousmane Cissokho (Nîmes Olympique) et Garry Bocaly (AC Arles-Avignon) pour sa séance du jeudi 25 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum et avait décidé de les suspendre à titre conservatoire. Suite aux demandes des clubs, la Commission avait accepté d'avancer la réunion au jeudi 18 septembre 2014.
Après audition des deux joueurs accompagnés des représentants des deux clubs, la Commission inflige une suspension de 6 matches ferme à Ousmane Cissokho (Nîmes Olympique) et 3 matchs ferme à Garry Bocaly (AC Arles-Avignon). Compte tenu de leur suspension à titre conservatoire, les deux joueurs ont déjà purgé trois matchs de suspension.

4eme journée : US Créteil - Chamois Niortais du 22 août 2014
Exclusion de M. Philippe Hinschberger (entraîneur de l'USCL) pour propos blessants
Réunie le 28 août 2014, la Commission avait convoqué M. Philippe Hinschberger pour sa séance du jeudi 18 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. Après audition de M. Philippe Hinschberger, la Commission lui inflige une suspension de deux matchs avec sursis de banc de touche, de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 23 septembre à 0h00.

6eme journée : Dijon FCO - Chamois Niortais du 12 septembre 2014
Comportement de M. Régis Brouard (entraîneur des Chamois Niortais) et M. Nicolas Didry (kinésithérapeute du Dijon FCO)
La Commission convoque MM. Régis Brouard et Nicolas Didry pour sa séance du jeudi 9 octobre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 2, Coupe de la Ligue, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir du mardi 23 septembre 2014 à 0h00.
Benoît Pedretti (AC Ajaccio), Amos Youga (GFC Ajaccio), Abdoulaye Bamba (Dijon FCO), Rincon (ESTAC), Aurélien Montaroup (US Créteil-Lusitanos)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant