Commerzbank veut réduire la taille de sa structure de défaisance

le
0
COMMERZBANK VEUT RÉDUIRE LA TAILLE DE SA STRUCTURE DE DÉFAISANCE
COMMERZBANK VEUT RÉDUIRE LA TAILLE DE SA STRUCTURE DE DÉFAISANCE

FRANCFORT (Reuters) - Commerzbank étudie différentes options pour accélérer la cession des actifs de sa structure de défaisance et les réduire de moitié d'ici 2016, à 80 milliards d'euros, ont fait savoir vendredi deux sources au fait du dossier.

La deuxième banque d'Allemagne espère ainsi améliorer ses résultats et éviter les dépréciations.

"Si certains prêts peuvent être cédés sans détruire de la valeur, cela pourrait faire la différence", a dit l'une des sources.

Commerzbank a refusé de commenter ces informations.

La banque, qui a reçu une aide de 18 milliards d'euros lors de la crise financière, a engagé depuis plusieurs années d'importants efforts de restructuration. Les décotes sur la dette grecque et le ralentissement de l'économie dans la zone euro ont eu raison de ses efforts pour se rétablir et pour se conformer aux nouvelles exigences européennes en matière de fonds propres.

En août, le groupe avait prévenu que ses perspectives n'étaient pas encourageants et qu'il risquait de ne pas verser de dividende en 2013.

Commerzbank, détenue à 25% par l'Etat allemand, a déjà été contraint d'abandonner ses objectifs de bénéfice pour 2012, d'ajourner le versement des dividendes et de limiter ses activités en Allemagne et en Pologne pour ne pas enfreindre les nouvelles exigences de fonds propres.

Kathrin Jones, Arno Schütze et Philipp Halstrick, Catherine Monin pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant