Commerzbank nomme Martin Zielke président du directoire

le , mis à jour à 17:52
0
    * Zielke succédera à Blessing le 1er mai 
    * A charge pour lui de fixer les objectifs à moyen terme 
    * Peu connu, il a dirigé avec succès la division de banque 
de détail 
 
 (Actualisé avec précisions et contexte) 
    FRANCFORT, 6 mars (Reuters) - Commerzbank  CBKG.DE  a nommé 
dimanche Martin Zielke au poste de président du directoire, 
confiant ainsi à l'actuel directeur de ses activités de banque 
de détail la mission de définir de nouveaux objectifs à moyen 
terme.  
    Martin Zielke, 53 ans, prendra ses fonctions le 1er mai en 
remplacement de Martin Blessing, qui avait annoncé en novembre 
son intention de céder cette année les rênes du groupe qu'il a 
dirigé pendant une période difficile, marquée par le rachat de 
Dresdner Bank en pleine crise financière.  
    Celle-ci a obligé l'Etat allemand à voler au secours du 
groupe en lui apportant plus de 18 milliards d'euros d'argent 
frais. Aujourd'hui encore, Berlin détient ainsi plus de 15% du 
capital de Commerzbank. 
    Après cette crise, Blessing a piloté le retour du groupe à 
la rentabilité et au versement d'un dividende, tout en réduisant 
les actifs à risque et en renforçant le bilan de la banque. Mais 
il a préféré laisser à son successeur le soin de tracer les 
prochaines orientations stratégiques. 
    Martin Zielke a travaillé pour le grand concurrent Deutsche 
Bank  DBKGn.DE  avant de rejoindre Commerzbank en 2002. Il a 
occupé différentes fonctions au sein du groupe, dans la banque 
de détail, la banque d'entreprise et la finance, parmi 
lesquelles celles de directeur financier d'Eurohypo, la filiale 
immobilière.  
     
    UN DIRIGEANT DISCRET MAIS EFFICACE 
    Il est entré au directoire en 2010 pour prendre la 
responsabilité des activités de banque de détail, dont il s'est 
employé à augmenter les revenus et à moderniser l'offre de 
produits, sans pour autant augmenter les coûts.  
    Il a entre autres fermé plusieurs centaines d'agences au 
sein d'un réseau que le rachat de Dresdner Bank en 2008 avait 
nettement grossi. Parallèlement, la division a gagné plus de 
800.000 nouveaux clients ces quatre dernières années, ce qui lui 
a permis de porter son bénéfice d'exploitation à 750 millions 
d'euros l'an dernier alors qu'elle n'était que tout juste à 
l'équilibre en 2010.  
    Zielke a ainsi ramené le coefficient d'exploitation de la 
banque de détail sous 80% l'an dernier, contre 85% en 2014, le 
tout dans la discrétion, un trait dominant de son caractère 
selon l'un de ses proches.  
    "Son principe a toujours été de voler sous le radar", résume 
ce dernier.  
    Des sources proches du dossier avaient déclaré récemment à 
Reuters que Martin Zielke, 53 ans, était l'un des deux derniers 
candidats en lice pour prendre la direction opérationnelle de la 
deuxième banque allemande face à Markus Beumer, le responsable 
des activités de crédit aux PME.  
    Le groupe a aussi nommé dimanche Michael Mandel, 49 ans, au 
directoire, au sein duquel il remplacera Zielke à la tête des 
activités de banque de détail.  
    Bettina Orlopp, 45 ans, jusqu'à présent en charge de la 
stratégie de l'entreprise, va elle aussi intégrer le directoire 
pour prendre la responsabilité de la conformité, des ressources 
humaines et des affaires juridiques. 
     
 
 (Jonathan Gould, Alexander Huebner, Kathrin Jones et Andreas 
Kroener; Marc Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant