Commerces de la "Jungle" de Calais: l'Etat essuie une défaite

le
2

L'Etat a essuyé une défaite dans sa tentative de régenter les activités du camp de migrants de la "Jungle" de Calais. Cette décision constitue une victoire pour les associations pour lesquelles ces commerces sont "des lieux où les gens se sociabilisent".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • a.gim il y a 4 mois

    Les loies Française bafouées pauvre France tu es foutue...

  • M415325 il y a 4 mois

    Ils en avaient fait partir plus de 2000 en début d année donc plus. De 7000 d ici fin 2016 comptons 10 000 je ne voudrai pas être à la place des calaisiens qui vivent à côté de cette jungle mais que fait l État et Xavier Bertrand ôn ne l entend pas . Voilà si nous revotons pour le PS oû les LR en 2017 ce qui se passe à calais va se propager à toute la France! Il faudra bien réfléchir et ne plus croire à ces deux partis dans le cas contraire la françe est morte vive le tiers monde