Commerce : Monoprix vous livre à pied et en une heure

le , mis à jour à 07:49
0
Commerce : Monoprix vous livre à pied et en une heure
Commerce : Monoprix vous livre à pied et en une heure

C'est clairement une réponse du berger Monoprix à la bergère Amazon. Mi-juin, le géant américain de l'e-commerce a lancé à Paris (après Londres, Berlin et Milan) un service de livraison de courses à domicile en une heure. Depuis quelques jours, l'enseigne française Monoprix a, à son tour, lancé la riposte en testant dans trois de ses magasins parisiens la livraison des courses chez les clients à pied et en une heure maximum. Si les clients adhèrent, ce service pourrait être étendu à l'ensemble des Monoprix et Monop' de la capitale d'ici à la mi-2017.

 

« Avec 2 millions de livraisons par an, nous sommes l'enseigne qui livre le plus à domicile en France, se targue Régis Schultz, président de Monoprix depuis fin août après avoir dirigé Darty. La vente livrée représente 10 % de nos ventes. » Mais, actuellement, les livraisons se font principalement en véhicule réfrigéré par le prestataire Star's Service. « Nous proposions aussi quelques livraisons à vélo. Là, on va plus loin, vante Régis Schultz. Vous passez faire vos courses, vous abandonnez votre chariot plein à la caisse. On vous l'apporte chez vous, y compris dans les étages, gratuitement au-delà de 50 € d'achats dans un rayon de 1 km autour du magasin si vous avez la carte de fidélité. »

 

Fidéliser les clients

 

A en croire le président, le maillage des Monoprix et des Monop' est si dense à Paris que toute la capitale pourrait être couverte. Pour tenir sa promesse de livraison en soixante minutes, Monoprix travaille notamment avec Deliver.ee, qui fait appel à des autoentrepreneurs. Coût de ce service pour l'enseigne ? Régis Schultz reste très discret : «C'est trois fois moins cher qu'avec un véhicule. Comme on double le nombre de livraisons, ce qu'on économise sur les livraisons motorisées rembourse les coûts supplémentaires de la livraison à pied. Pour nous, ce n'est pas un outil de recrutement de nouveaux clients mais de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant